Pour la fin des subventions au privé

By Françoise David | Published 24 octobre 2012 by Le Devoir

“Au moment où un débat refait surface sur le financement des écoles privées, il est urgent de se dire une ou deux choses. D’abord, que l’école publique est vraiment sous-financée et que le personnel de ces écoles commence à en avoir assez. Y compris les directions. Deuxièmement, que dans beaucoup de ces écoles, la générosité et la compétence du personnel sont au rendez-vous.

Il serait grand temps que le ministère de l’Éducation revalorise l’école publique et la fasse mieux connaître, surtout aux parents de la classe moyenne traumatisés par certains palmarès. Troisièmement, que la population québécoise finance à la fois un système public et un secteur privé, celui-ci au moins à 60 %. Pourquoi ? Je propose plutôt de diminuer progressivement le financement des écoles privées et de rapatrier la majorité des élèves au public. Et de proposer aux parents de la classe moyenne de s’engager aux côtés des enseignantes et enseignants pour que toutes les écoles publiques, primaires et secondaires, répondent aux besoins de tous les enfants.”

Read more: http://www.ledevoir.com/societe/education/362134/pour-la-fin-des-subventions-au-prive

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: